100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.03.2010 08h37
Le Maroc expulse 16 étrangers pour actes contraires aux lois

Le Maroc a décidé d'expulser 16 personnes étrangers, qui sont des résidents et dirigeants d'un orphelinat situé dans la commune de Aïn Leuh (province d'Ifrane, à environ 210 km au nord-est de Rabat), indique un communiqué du ministère marocain de l'Intérieur rendu public lundi et cité par l'agence marocaine MAP.

Les intéressés mettaient à profit l'indigence de quelques familles et ciblaient leurs enfants mineurs qu'ils prenaient en charge, en violation des procédures en vigueur en matière de Kafala des enfants abandonnés ou orphelins, ajoute le communiqué qui n'a pas précisé la nationalité de ces étrangers expulsés.

Sous couvert d'actions de bienfaisance, ce groupe s'adonnait également à des activités de prosélytisme visant des enfants en bas âge, n'ayant pas plus de dix ans.

La même source précise que dans le cadre de l'enquête ordonnée par le parquet général, des centaines de prospectus et de CD de prosélytisme ont été saisis.

Source: xinhua

Commentaire
les autorités marocaines laisses faire; les étrangers ont tout les droits au maroc et cest...
Les autorités étaient au courant depuis le début
je pense que c"est une tres mauvaise idee que le Maroc suive la voie de l"Algeri...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !