100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.03.2010 15h05
Présidentielle au Togo : Ban Ki-moon appelle au calme et à la retenue

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé samedi les dirigeants politiques togolais et leurs partisans à rester calmes et à faire preuve de retenue après l'annonce des résultats provisoires de l'élection présidentielle dans ce pays d'Afrique de l'ouest.

M. Ban a appelé au calme et à la retenue, comme il a été observé durant la journée du scrutin, a déclaré son porte-parole.

Plus tôt samedi, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé les résultats provisoires de l'élection présidentielle au Togo.

"M. Ban appelle de nouveau les dirigeants politiques et leurs partisans à s'abstenir de tout acte qui pourrait compromettre la conclusion paisible du processus électoral".

"Il appelle à traiter toutes les réclamations par le biais de moyens juridiques et institutionnels et exhorte à réexaminer et à traiter ces réclamations d'une manière juste et transparente", a indiqué le porte-parole.

Selon les résultats de samedi, le président sortant togolais Faure Gnassingbé a remporté le scrutin présidentiel uninominal à un tour du 4 mars avec 60,92% de voix, devant son principal rival Jean-Pierre Fabre de l'Union des forces de changement (UFC, opposition), crédité de 33,94 %.

Les résultats définitifs seront annoncés par la Cour constitutionnelle.

Faure Gnassingbé succède, pour le moment, à lui-même, en totalisant 1.243.044 voix, contre 692.584 pour son principal rival Jean-Pierre Fabre.

M. Fabre avait annoncé sa victoire à la présidentielle, tout en affirmant que le scrutin avait été entaché d'irrégularités.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dépenses militaires chinoises ralentissent
Chine : les "deux sessions" favorables à un mode de vie "à bas carbone"
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique
Vivre avec plus de dignité
Revirement des relations franco-russes qui ont dépassé la « période de gel »
Le « soulence » va-t-il enfin disparaitre des sessions annuelles ?