100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.03.2010 13h10
La visite russe en France placée sous le signe du renforcement des relations bilatérales

Le président russe Dmitri Medvedev a effectué une visite de trois depuis lundi à Paris qui a été placée sous le signe du partenariat politique, économique et militaire.

Il s'agit de la première visite d'Etat de M. Medvedev en France qui s'inscrit dans le cadre de l'Année croisée France-Russie, qui donnera lieu à de nombreuses initiatives entre les deux pays, principalement à caractère culturel.

Selon le chef de l'Etat français, Medvedev a exprimé sa " disponibilité" pour de nouvelles sanctions contre l'Iran pour peu qu'elles ne créent pas de drame humanitaire.

Sur le plan écononomique, les groupes GDF Suez (France) et Gazprom (Russie) ont signé un protocole d'accord sur l'entrée à hauteur de 9% du français dans le capital du projet de gazoduc North Stream, qui acheminera du gaz russe vers l'Europe via la mer Baltique.

L'accord précise que GDF Suez deviendra actionnaire de Nord Stream "avant le début de sa construction" prévue en avril. Il ajoute que les deux parties sont d'accord pour une augmentation, par le biais de ce gazoduc, des livraisons de gaz russe à GDF Suez.

Les échanges commerciaux entre la France et la Russie ont été multipliés par cinq ces dix dernières années et la France est aujourd'hui le sixième investisseur étranger en Russie.

"En matière de coopération économique, les échanges commerciaux entre nos deux pays sont en plein boom, progressant en moyenne de plus de 25% par an depuis 2006", a commenté le chef de l'administration du Kremlin, Sergueï Narychkine, cité par le quotidien Le Figaro.

Au plan militaire, la France et la Russie ont décidé d'intensifier leurs discussions sur l'acquisition par Moscou de quatre navires français de classe Mistral.

Le Mistral est un porte-hélicoptères, "bâtiment de projection et de commandement" (BPC), près de 200 mètres de long et 21.300 tonnes, permettant notamment de transporter des troupes vers un théâtre d'opération.

Au plan culturel, les deux chefs d'Etat ont inauguré mardi la grande exposition consacrée à la "Sainte Russie" au Louvre. Cette valorisation du patrimoine culturel russe à Paris constitue l'une des grandes manifestations de l'année croisée France-Russie.

Source: xinhua

Commentaire
La Russie est prête à sanctionner l"Iran à propos du nucléaire, d"accord. Mais q...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les "deux sessions" favorables à un mode de vie "à bas carbone"
La Chine insiste pour une solution diplomatique à la question nucléaire iranienne
Vivre avec plus de dignité
Revirement des relations franco-russes qui ont dépassé la « période de gel »
Le « soulence » va-t-il enfin disparaitre des sessions annuelles ?
Le projet de reprise de Hummer était voué à l'échec selon les analystes
Les rappels de véhicules Toyota nous poussent à l'introspection