100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.03.2010 13h18
Grèce : la majorité des citoyens soutient d'autres mesures austères (sondage)

La majorité des citoyens grecs est prête à faire plus de sacrifices pour permettre au pays de dépasser la profonde crise économique, tant que les mesures austères additionnelles sont partagées de manière juste entre pauvres et riches, selon le dernier sondage publié dimanche dans la presse grecque.

58,7% de la population qui a participé à l'étude menée par MRV pour le journal Real News a répondu être prête à faire des sacrifices en faveur de la reprise du pays, alors que Bruxelles fait pression sur Athènes depuis quelques jours pour que le pays applique des mesures supplémentaires au plan de sortie de crise.

Mais 53% des Grecs pensent que les mesures prises à ce jour ne suffisent pas et 64,3% considèrent que les politiques annoncées jusqu'à présent sont socialement injustes.

67,5% des citoyens grecs pensent que la solution aux malheurs économiques de la Grèce se trouve dans le contexte européen, et non au Fonds monétaire international, et 64,6% des individus interrogés pensent que le pays ne peut se permettre d'autres grèves et troubles sociaux.

Par ailleurs, 75,1% des Grecs, selon le sondage, demandent une baisse du gaspillage au niveau des coûts opératoires dans le secteur public, 70,3% sont favorables à un impôt sur les biens de luxe, 69,6% acceptent une augmentation des taxes sur l'alcool et les cigarettes, et 64,4% sont d'accord avec l'idée de licencier des fonctionnaires.

La majorité des gens, qui a répondu à cette étude, s'oppose à la baisse des retraites (87,4%).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine salue la reprise du dialogue entre l'Inde et le Pakistan
Chine : publication du premier volume des oeuvres choisies de Jiang Zemin en cinq versions étrangères
Pourquoi les grèves se succèdent dans le milieu du transport aérien international ?
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique
L'agitation récente en Afrique de l'Ouest est due à une ingérence occidentale
Consommation des produits de luxe : changer la « demande extérieure » en demande intérieure
Relations sino-africaines : « The Dragon's Gift: The Real Story of China in Africa »