100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.02.2010 09h15
Le Hamas interdit à une délégation du Fatah d'entrer dans Gaza

Le mouvement islamique Hamas, qui contrôle Gaza, a déclaré aux médiateurs que la délégation du Fatah du président Mahmoud Abbas ne sera pas autorisée à entrer dans la bande de Gaza, a annoncé jeudi un membre de la délégation.

Amal Hamad, qui était censé se trouver à Gaza avec six autres collègues natifs de Gaza, a indiqué que le Hamas avait informé les médiateurs que le Fatah devait cesser d'arrêter les partisans du Hamas en Cisjordanie avant de laisser n'importe quel membre du mouvement entrer dans cette enclave côtière.

"Personne n'a le droit d'empêcher un citoyen palestinien de se rendre à Gaza", a critiqué M. Hamad à l'agence Xinhua.

M. Abbas a donné le feu vert à la délégation pour rentrer à Gaza où ses forces avaient une grande influence jusqu'à ce que le Hamas les évince et prenne le contrôle de l'enclave en 2007.

Plus tôt ce mois-ci, le Hamas a autorisé Nabil Shaath, membre du Comité central du Fatah, à se rendre à Gaza pour des discussions. Le Premier ministre déchu du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a également rencontré M. Shaath.

Ismaïl Al-Ashqar, député du Hamas, a déclaré que le Hamas a libéré 20 prisonniers du Fatah récemment à Gaza comme geste de bonne volonté pour apaiser les tensions avec le Fatah. Cependant, selon lui, "il est absurde d'accueillir la délégation du Fatah alors que les symboles du Hamas sont torturés en Cisjordanie".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : publication du premier volume des oeuvres choisies de Jiang Zemin en cinq versions étrangères
A l'approche des sessions annuelles de la CCPPC et de l'APN, les citoyens chinois font part de leurs suggestions
L'agitation récente en Afrique de l'Ouest est due à une ingérence occidentale
Consommation des produits de luxe : changer la « demande extérieure » en demande intérieure
Relations sino-africaines : « The Dragon's Gift: The Real Story of China in Africa »
Pour pallier la pénurie de la main-d'œuvre, il est nécessaire d'améliorer la qualité d'emploi
Fin d'un déficit qui a duré une dizaine d'années