100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.02.2010 08h35
La Russie préoccupée du refus de l'Iran de coopérer avec l'AIEA (Lavrov)

La Russie est profondément préoccupée du refus de l'Iran de coopérer avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

'Nous sommes très inquiéts et nous ne pouvons pas accepter que l'Iran refuse de coopérer avec l'AIEA", a dit M. Lavrov sur la radio Ekho Moskvy.

"La possession du cycle complet du combusticle nucléaire à des fins pacifiques ne doit pas contredire le droit international, mais la direction iranienne a mis en oeuvre en secret son programme de production d'uranium enrichi à 20% sans informer l'AIEA", a dit le chef de la diplomatie russe.

Il a dit que la Russie et les Etats-Unis ont des différends sur les moyens de résoudre le problème nucléaire iranien.

"Il est fondémentalement important pour les Etats-Unis et pour nous que le régime de non prolifération d'armes nucléaires ne soit pas violé... Mais nous n'avons pas de mêmes points de vue sur les moyens de sa mise en oeuvre", a dit Lavrov.

"La Russie entretient des relations de longue date avec l'Iran, donc elle ne peut pas rester indifférend à ce qui se passe là-bas", a-t-il dit encore.

La Russie, qui soutenait autrefois le règlement de la question nucléaire iranienne par des moyens diplomatiques, se joint maintenant à des pays occidentaux pour imposer de nouvelles sanctions sur l'Iran.

L'AIEA a dit jeudi que selon ses informations sur les activités nucléaires de l'Iran, Téhéran pourrait être en train de fabriquer l'arme atomique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle les Etats-Unis à sauvegarder les relations bilatérales après la rencontre Obama-dalaï lama
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
« La Chine en Afrique : les difficultés du système mondial »
Passer la Fête du Printemps en tenant compte de l'écologie et de la réduction du carbone
Obama envoie un message erroné
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi