100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.01.2010 17h16
Nouvelles négociations intercoréennes sur le parc industriel de Kaesong le 1er février

La Corée du Sud et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont convenu jeudi de tenir, le 1er février, de nouvelles négociations au niveau de travail sur le parc industriel conjoint de Kaesong (RPDC), a annoncé jeudi le gouvernement sud-coréen.

Dans une note de dernière minute, la RPDC a accepté la proposition de la Corée du Sud sur la tenue d'un nouveau tour de négociations, a annoncé à la presse le chef de file de la délégation sud-coréenne, Kim Young-tak.

"La Corée du Sud a proposé de tenir les discussions sur le transport, la communication et le système douanier, ainsi que sur les logements pour les travailleurs dans le parc conjoint, un sujet dont la RPDC a voulu discuter", a déclaré M. Kim.

Pyongyang, qui a précédemment insisté pour que le dossier salarial soit inclus dans les pourparlers, n'a accepté que l'organisation des discussions, a-t-il ajouté.

Une délégation sud-coréenne de 16 membres s'est rendue en visite cette semaine à Kaesong, la ville frontalière où se situe le parc industriel, pour discuter avec son homologue de la RPDC de l'amélioration de la compétitivité internationale du complexe industriel.

Les discussions de mercredi n'ont pas pu réduire les différends des deux côtés sur le problème des salaires, Séoul affirmant que la hausse salariale, réclamée par Pyongyang, ne sera pas abordée au nouveau gouvernemental.

Le parc industriel, sous la gestion conjointe des deux côtés, constitue le symbole de la coopération économique entre les deux pays, et abrite actuellement quelque 110 entreprises sud-coréennes, avec quelque 42.000 employés issus de la RPDC, principalement dans les secteurs demandant une main-d'oeuvre importante.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »