100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.01.2010 08h11
Séisme en Haïti : au moins 26 casques bleus d'Amérique latine confirmés morts

L'Amérique latine a payé un lourd tribut dans le dévastateur séisme qui a ravagé mardi dernier Haïti, du fait que sur les 47 employés des Nations Unies décédés, 26 viennent de la région. Le secrétaire général, Ban Ki-moon, a présidé mardi à New York une cérémonie leur rendant hommage.

Parmi les 26 Latino-Américains, figurent 19 Brésiliens, un Argentin, un Guatémaltèque, un Chilien, un Uruguayen, un Péruvien et deux Haïtiens, a confirmé mardi la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah).

Selon la mission de l'ONU, 12 pays d'Amérique latine ont envoyé des soldats du maintien de la paix et des policiers à la Minustah, qui dispose actuellement de 7.000 soldats, 2.000 policiers et 2.000 employés civils.

Le Brésil, qui dirige la Minustah, avait 1.266 casques bleus stationnés à Haïti avant le séisme et le gouvernement brésilien a annoncé lundi qu'il doublera ses effectifs pour qu'ils s'élèvent à 2.600.

Parmi les 1.163 membres du maintien de la paix uruguayens à Haïti, un lieutenant colonel a été confirmé mort lors du séisme.

Quant au contingent argentin, il compte 550 personnes à Haïti en bonne santé, à l'exception d'un membre retrouvé mort dans les décombres de l'édifice de la représentation de l'ONU détruit dans le tremblement de terre.

Les 200 soldats péruviens à Haïti sont sains et saufs.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé mardi une proposition sur l'envoi de 3.500 membres du maintien de la paix supplémentaires vers le pays insulaire sinistré, afin de soutenir "immédiatement les efforts de secours, de reconstruction et de stabilité", alors que le gouvernement haïtien a fait état d'un bilan d'au moins 75.000 personnes mortes.

Séisme en Haïti

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
La Chine défend ses droits légitimes en mer de Chine orientale
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »