100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.01.2010 08h39
La Russie construira une centrale nucléaire pour la Turquie

La Russie et la Turquie ont signé une déclaration conjointe mercredi à Moscou sur la construction d'une centrale nucléaire sur le territoire turc.

Le document a été signé par le vice-Premier ministre russe, Igor Sechin, qui est chargé des affaires énergétiques et du carburant, et son homologue turc, Taner Yildiz, après des négociations entre le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, et son homologue turc, Recep Erdogan.

M. Erdogan a indiqué que les préparations pour la signature d' un accord formel sont actuellement en cours en Turquie, alors que M. Poutine a déclaré que les négociations sur la construction de la centrale nucléaire se poursuivront et que les deux pays « comptent naturellement sur sa fin positive ».

M. Poutine a également ajouté que la Russie possède « des avantages significatifs » pour appliquer ce projet.

Le consortium russo-turc créé par Atomstroiexport, Inter RAO UES et Park Technic s'occupera de la construction de la centrale électrique qui comprend quatre unités d'une capacité combinée d' environ cinq gigawatts, ont rapporté les agences de presse.

La première unité devrait être lancée en 2011. Le site se situera probablement dans la ville d'Akkuyu, près de la ville méditerranéenne de Mersin.

Le projet devrait coûter entre 18 et 20 milliards de dollars américains.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pose de la première pierre de la base de recherches sur les moteurs d'avion gros porteurs chinois
Publication de six livres d'un ancien ambassadeur de Chine en France
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise
Le monde 2009 aux yeux des Chinois