100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.12.2009 08h15
La France va renforcer le contrôle des passagers aux aéroports

La France envisage de renforcer son contrôle des passagers aux aéroports suite à l'attentat raté du 25 décembre sur un vol à destination de Detroit (Etats-Unis), ont rapporté mardi des médias français.

Selon le quotidien français "Le Monde", le ministre français de l'Intérieur Brice Hortefeux souhaite introduire, dès le début du Nouvel An, des mesures plus strictes dans le contrôle des passagers des vols internationaux.

Son premier projet visant à promouvoir la sécurité est la transmission des données des passagers dès la réservation des billets. Selon "Le Monde", Paris veut recueillir dès la réservation des billets les données des passagers, y compris les éléments d'identité usuels (nom, prénom, âge, date et lieu de naissance) ainsi que des informations plus précises telles que le numéro de téléphone et adresses électroniques des passagers, le lieu de réservation, le moyen de paiement, etc., afin de faciliter l'enquête en cas de problème ou de soupçon.

Comme les kamikazes profitent toujours des vols avec correspondances, qui ne sont pas concernés par l'obligation d' information sur les passagers, ce qui était effectivement le cas du dernier attentat raté, la France espère que ces données puissent également être partagées entre les pays européens.

Par ailleurs, pour les compagnies aériennes des "pays à risque", elles seront verbalisées par la police aux frontière et risqueront une amende de 50.000 euros si elles négligent ou refusent de transmettre à l'avance aux autorités françaises la liste de leurs passagers sur les vols à destination de la France. La liste noire va propablement s'élargir à trente pays dans un proche avenir.

Selon des sources proches de la compagnie aérienne Air France, le système de sécurité actuellement en place dans les aéroports français présentent des failles manifestes. Les contrôles de sécurité aux aéroports sont principalement délégués aux sociétés prestataires, qui emploient à leur tour des jeunes pour procéder aux contrôle des passagers, ce qui n'arrive pas toujours à assurer le niveau de qualification des agents.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quelle contribution le chemin de fer à grande vitesse peut-il apporter au développement de la Chine ?
Wen Jiabao: la confiance, la responsabilité et la coopération primordiales dans la lutte contre la crise financière
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?