100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.12.2009 10h15
Les officiels palestiniens accusent Israël de vols d'organes

Les officiels palestiniens ont accusé dimanche Israël de récupérer les organes des Palestiniens tués par l'armée israélienne il y a des années.

Fathi Abu Mughli, ministre de la Santé, a indiqué que les médecins israéliens "ont extrait des parties des cadavres, dont des cornées, des os et de la peau sans la permission des familles palestiniennes".

Dans un communiqué envoyé aux médias, M. Abu Mughli a appelé le gouvernement israélien à répondre aux rapports sur l'extraction d' organes, qualifiant cet acte de "travail scandaleux". Il a également demandé l'ouverture immédiate d'une enquête.

Par ailleurs, Eissa Qaraqe, ministre des Affaires carcérales, a indiqué qu'Israël garde les cadavres des Palestiniens dans des cimetières secrets pour les remettre à leurs familles "pour cacher le vol des organes de leurs corps".

"Il existe une mafia israélienne qui vend les membres des cadavres et certaines familles palestiniennes ont reçu le cadavre de leurs fils sans certains organes", a ajouté M. Qaraqe.

Samedi, la télévision israélienne Channel 2 a abordé le problème et a interviewé l'ancien directeur de l'Institut médico- légal israélien qui a confirmé que de la peau et des cornées avaient été pris sur des cadavres palestiniens dans les années 1990.

En septembre, une crise diplomatique avait éclaté entre Israël et la Suède quand un journal suédois avait rapporté le vol d' organes opéré par les soldats israéliens.

Source: xinhua

Commentaire
israelisraelisraelisraelisraelisraelisrael
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
La Chine continuera à lutter contre la pornographie sur Internet et sur téléphone portable
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?