100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.12.2009 08h18
Le Premier ministre israélien accuse l'ANP de repousser les négociations de paix

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a accusé mercredi l'Autorité nationale palestinienne (ANP) de ce qu'il qualifie de stratégie visant à reporter indéfiniment les négociations de paix, a rapporté le quotidien local Haaretz.

« Il semble que les Palestiniens aient adopté une stratégie visant à reporter les négociations avec Israël, et ceci dans le but de s'abstenir de répondre aux demandes d'Israël et de la communauté internationale, qui demandent un compromis à la partie palestinienne », a déclaré M. Netanyahu à ses ministres lors d'une réunion du cabinet sur la sécurité.

Il a averti que l'ANP « fait une erreur qu'ils doivent comprendre : il n'y aura pas de solution réelle sans négociations directes avec Israël, dans le cadre desquelles nous attendrons des accords ».

L'ANP continue de refuser de reprendre les négociations de paix avec Israël deux semaines après l'annonce de M. Netanyahu d'un moratoire de dix mois sur les nouveaux projets de construction des colonies en Cisjordanie dans un geste de bonne volonté visant à relancer le processus de paix qui stagne depuis plus d'un an.

Les Palestiniens pensent que cette initiative n'est pas sincère, car elle n'inclut pas les 3000 unités de logements déjà approuvées ou les activités de construction à Jérusalem Est.

Israël a pris l'est de la ville sainte en 1967 et l'a annexé plus tard, mais les Palestiniens revendiquent Jérusalem comme leur futur capitale.

Pour leur part, les Israéliens considèrent l'ensemble de Jérusalem comme leur capitale indivisible et n'ont pour l'instant pas écarté de limiter les construction dans la partie orientale de la ville dominée par les Arabes.

Mais l'ANP a souligné qu'elle ne retournera pas à la table des négociations tant qu'Israël n'aura pas gelé complètement sa colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Changements mineurs de la politique macro-économique
Chine: ouverture de la Conférence nationale sur le travail économique
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine