100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.12.2009 08h17
Israël interdit aux législateurs de l'UE d'entrer à Gaza

L'armée israélienne a interdit mercredi à une délégation parlementaire européenne d'entrer dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, a fait savoir la délégation.

La délégation, composée de neuf législateurs venant de plusieurs pays membres de l'Union européenne (UE), a contacté les autorités israéliennes pour faciliter leur entrée à Gaza.

"La visite a été annulée trois heures avant l'heure prévue", a indiqué la délégation dans un communiqué.

Les sources palestiennes ont révélé que la délégation était déjà arrivée au point de contrôle d'Erez, dans le nord de Gaza, où des soldats israéliens l'ont arrêtée.

L'interdit a été mis en place plusieurs heures après que l'UE eut appelé Israéliens et Palestiniens à négocier pour que Jérusalem devienne la future capitale des deux Etats.

Selon le communiqué, l'armée israélienne a invoqué "des inquiétudes sécuritaires" pour refuser l'entrée de la délégation.

Les législateurs ont envisagé d'inspecter des régions frappées par l'opération israélienne à Gaza en hiver dernier et de rencontrer des responsables de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés palestiniens au Proche-Orient (UNRWA) et des membres du gouvernement déposé du Hamas.

Le quotidien israélien, Jerusalem Post, a rapporté mardi que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé d'interdire aux importants diplomates d'entrer à Gaza, car, selon lui, de telles visites accorderont une légitimité au Hamas qui a pris le contrôle de la bande de Gaza par la force en 2007.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Changements mineurs de la politique macro-économique
Chine: ouverture de la Conférence nationale sur le travail économique
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine