100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.11.2009 08h55
L'Allemagne présente un projet de résolution sur le nucléaire iranien

L'Allemagne a présenté jeudi un projet de résolution sur la question nucléaire iranienne lors d'une réunion de l'AIEA à Vienne.

Le projet de résolution, présenté à la réunion du Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) , demande à l'Iran de respecter en intégralité les termes de l'AIEA et de suspendre immédiatement les opérations à sa centrale d'enrichissement d'uranium près de Qom.

Le projet de résolution exhorte également Téhéran à répondre à toutes les questions de l'AIEA en suspens liées aux investissements à Qom et au arrêt de la construction de centrales nucléaires secrètes.

Le projet de résolution sera voté par le Conseil des gouverneurs de l'AIEA, ont indiqué les participants de la réunion de jeudi.

Le texte aurait déjà remporté le soutien des six parties aux n égociations sur le nucléaire, à savoir la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les Etats-Unis.

Si elle est approuvée par le conseil des gouverneurs de l'AIEA composé de 35 membres, la résolution sera la première action de l'organe contre l'Iran en presque quatre ans.

La dernière résolution officielle sur l'Iran a été adoptée par l'AIEA en février 2006, quand le Conseil des gouverneurs de l'AIEA a renvoyé le dossier iranien devant le Conseil de sécurité de l'ONU, Téhéran refusant de suspendre son enrichissement d'uranium.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le dirigeant de la RPDC reçoit le ministre chinois de la Défense
La Chine nie avoir mis des terres cultivables sur le marché pour faire baisser le prix des logements
Le traitement des ordures et des déchets afin de préserver le bel aspect de la ville
Il faut tirer les leçons de la catastrophe minière
Débats houleux autour du sujet concernant la castration chimique obligatoire
Paris discute de projets de nouveau métro
Match France-Eire : pourquoi on s'en prend seulement à Thierry Henry ?