100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2009 08h29
Sarkozy et Merkel célèbrent ensemble l'armistice de la Première guerre mondiale

Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont commémoré ensemble mercredi à Paris l'armistice du 11 novembre 1918 et l'entente franco-allemande.

C'est la première fois qu'un chancelier allemand participe en France la commémoration d'une victoire sur l'Allemagne.

Au pied de l'Arc de Triomphe, les deux dirigeants ont déposé ensemble une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, dont ils ont ranimé la flamme, avant que retentissent les hymnes nationaux français et allemand, interprétés par les choeurs de l'armée française.

"En ce 11 novembre, nous ne commémorons pas la victoire d'un peuple contre un autre mais une épreuve qui fut aussi terrible pour l'un comme pour l'autre", a déclaré le chef de l'Etat français dans un discours prononcé lors de la commémoration.

Selon lui, l'amitié franco-allemande est un "trésor". "Nous devons à nos parents qui ont tant souffert de la confrontation entre nos deux pays, comme nous le devons à nos enfants, de tout faire pour préserver et faire fructifier ce trésor", a affirmé M. Sarkozy, qui s'est déclaré convaincu que les deux pays "accomplissent de grandes choses" quand ils proposent ensemble et agissent ensemble.

La chancelière allemande a pour sa part déclaré que le 11 novembre était "une journée de la paix en Europe".

"Nous n'oublierons jamais à quel point les Français ont dû souffrir à cause des Allemands durant la première moitié du XXe siècle", de même que l'Allemagne n'oubliera jamais que la France lui a tendu "la main de la réconciliation", a-t-elle dit.

Elle a par ailleurs qualifié de "cadeau formidable" l'amitié née de cette réconciliation. "Fort de notre amitié, nous pouvons approfondir nos partenariats en Europe et au sein de l'Alliance atlantique".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois rencontre le chef de l'Etat malaisien pour discuter des relations bilatérales
La Chine augmente les prix de l'essence et du diesel
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger
La vente par la France de 36 Rafale au Brésil connaît des difficultés
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?