100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.10.2009 08h06
Le Parlement mongol accepte la démission du PM

Le Parlement mongol a accepté la démission du Premier ministre Sanjaa Bayar lors de la réunion plénière irrégulière tenue mercredi à Oulan Bator.

Dans un discours prononcé lors de la réunion, M. Bayar s'est dit désolé de ne pas être capable de continuer à remplir ses devoirs en tant que Premier ministre et de tenir ses promesses faites aux électeurs en raison de problèmes de santé.

Le Parlement a décidé que le premier vice-Premier ministre N. Altankhuyag remplirait temporairement les devoirs du Premier ministre jusqu'à la nomination d'un nouveau Premier ministre.

M. Bayar a présenté sa lettre de démission à la législature du pays lundi après-midi.

Il est rapporté que M. Bayar souffre de problèmes de foie et cherche le traitement en Corée du Sud. Il a été hospitalisé à Oulan Bator la semaine dernière.

Né à Oulan Bator, capitale de Mongolie, en 1956, M. Bayar a été le secrétaire général du parti révolutionnaire du peuple mongol de 2005 à 2007. En octobre 2007, il a été élu président du parti et a été nommé Premier ministre mongol la même année.

Durant son mandat de Premier ministre, M. Bayar s'est engagé activement à promouvoir l'exploration des ressources énergétique et la construction d'infrastructures en Mongolie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Première publication en Chine du salaire moyen des entreprises privées
Survenance du pic de propagation de la grippe saisonnière à Beijing
Pourquoi certains emplois sont plus demandés que d'autres
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion