Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.10.2009 09h03
L'UE adopte des sanctions contre la Guinée-Conakry

Les ministres des Affaires étrangères de l'UE, qui se sont réunis en conseil depuis lundi au Luxembourg, ont adopté mardi des sanctions à l'encontre des membres de la junte au pouvoir en Guinée ainsi qu'un embargo sur les armes, suite à la sanglante répression d'une manifestation fin septembre à Conakry.

Selon le texte adopté, l'UE a décidé de prendre des mesures ciblant les membres du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte au pouvoir) et les individus associés, responsables de la répression violente ou de l'impasse politique dans le pays.

Les sanctions, qui devraient concerner une vingtaine de personnes liées à la junte, consistent en un gel de leurs avoirs financiers et des interdictions de visas pour l'UE.

L'UE a aussi adopté un embargo sur les armes, à l'instar de celui déjà décrété par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?