100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.10.2009 16h47
La sœur cadette de Castro a collaboré avec la CIA

Les mémoires de l'exilée cubaine Juanita Castro, sœur cadette de Fidel et de Raul Castro, viennent d'être publiées le 26 octobre aux Etats-Unis. Dans son livre, Juanita Castro avoue qu'elle avait effectivement collaboré de 1961 à 1964 avec l'Agence de renseignement américaine la CIA (Central Intelligence Agency), l'ennemi juré de ses frères Fidel et Raul Castro, respectivement leader de la révolution cubaine et actuel président cubain.

Son livre, édité en espagnol sous le titre "Fidel et Raul, mes frères, l'histoire secrète", a été rédigé avec le concours de la journaliste mexicaine Maria Antonieta Collins. Il doit paraître ce lundi 26 octobre

Elle a également préparé une interview avec la journaliste dont des extraits ont commencé à être diffusés par la chaîne de télévision Noticias 23, qui appartient au réseau télévisé hispanophone Univision.

Elle explique dans son livre qu'avant son exil aux Etats-Unis, elle a connu un 'désenchantement' progressif par l''injustice' dont elle devient témoin. Jusqu'au jour une connaissance de Fidel et d'elle (la femme de l'ambassadeur du Brésil à Cuba) lui propose de collaborer avec l'agence d'espionnage américaine. «J'ai été plutôt choquée mais j'ai quand même dit oui», explique-t-elle à Maria Antonieta Collins. C'est ainsi que débute une collaboration de trois années (1961-1964) avec la CIA.

D'après cette dernière, Juanita Castro a maintenu de ‘longues relations' avec la CIA, mais elle n'a pas précisé les dates du début et de la fin de ces relations.

Juanita quitte le Cuba en 1964 pour aller vivre en exil aux Etats-Unis. Elle rejoint Miami puis la Floride, où vivent de très nombreux exilés cubains. Elle y tiendra une pharmacie jusqu'à la fin de l'année 2006. Elle est âgée aujourd'hui de 76 ans. En 1959, date de la prise de pouvoir par son frère Fidel, Juanita Castro soutient la révolution qui a permis de détrôner le dictateur cubain Fulgencio Batista et de fonder un gouvernement révolutionnaire.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
Il ne faut pas accorder trop d'importance aux propos légers tenus par certains fonctionnaires de la banque centrale de Chine
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion
Chine : l'achat de logements empêche la consommation