100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.10.2009 07h56
Grippe A/H1N1: le président Obama proclame un état d'urgence sanitaire aux Etats-Unis

Le président américain Barack Obama a proclamé un état d'urgence sanitaire aux Etats-Unis sur l'épidémie de grippe A/H1NI, après le décès de plus de 1000 personnes dans le pays, a annoncé samedi la Maison Blanche dans un communiqué.

Selon la Maison Blanche, la déclaration d'urgence, signée vendredi soir par le président, permet aux autorités médicales de gérer l'afflux de patients atteints par le virus et de mettre en place des opérations d'urgence sans se conformer à certaines exigences fédérales.

"En vue de suivre les mesures initiatrices de l'administration contre la grippe A/H1N1, le président Obama a signé hier soir une proclamation pour déclarer la grippe H1N1 2009 une urgence nationale", a indiqué la Maison Blanche.

"La proclamation renforce la capacité des établissements de traitements médicaux de notre pays visant à confronter l'afflux de patients de la grippe A/H1N1 en permettant, si nécessaire, d'annuler certaines réglementations fédérales sur la base des différents cas", indique le communiqué.

"La base de nos mesures contre la grippe H1N1 est la préparation à tous les niveaux - individu, commerce et gouvernement, et cette proclamation contribue aux efforts en renforçant notre capacité générale de réponse", ajoute le communiqué.

"L'augmentation rapide des malades à travers le pays pourrait surcharger les ressources sanitaires et l'annulation temporaire de certaines réglementations fédérales est légitime pour permettre aux établissements sanitaires américains d'exécuter les plans d'opération d'urgence", a indiqué M. Obama dans un autre communiqué soumis au Congrès pour rapporter son action.

La proclamation signée par M. Obama aidera les établissements sanitaires américains à confronter l'afflux de patients en permettant d'annuler certaines réglementations de Médicare, de Médicaid et d'autres programmes d'assurance sanitaire si nécessaire, a indiqué la Maison Blanche.



[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
on ne nous dit pas tout! qui ment? que va t il reelement se passer. est ce un coup marketi...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion
Chine : l'achat de logements empêche la consommation
L''antidumping' porte préjudice à qui ?