100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.10.2009 10h28
L'Iran ne « négociera pas directement » avec la France à Vienne

L'Iran ne négociera pas directement avec la France à Vienne sur l'acquisition d'uranium hautement enrichi à des fins médicales, a rapporté lundi la chaîne de télévision locale Press TV.

« La France n'a pas respecté ses devoirs dans la coopération nucléaire avec l'Iran et continue de créer des obstacles dans le processus de négociations entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) », a indiqué Press TV citant une source non identifié.

Les officiels de l'Iran, de la France, de la Russie, des Etats- Unis et de l'AIEA se sont rencontrés lundi à Vienne pour discuter de la manière de fournir les 20 % d'uranium enrichi nécessaire à un réacteur de recherche dans la capitale iranienne, Téhéran.

Lundi, l'Iran a indiqué qu'il commencera à enrichir son uranium jusqu'à 20 % si les négociations à Vienne ne parviennent pas à apporter à l'Iran « les résultats désirés », a ajouté l'agence de presse officielle IRNA.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux