100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.10.2009 16h32
Les autorités philippines s'engagent à sauver le prêtre irlandais enlevé

Les autorités philippines ont établi un détachement spécial pour libérer un prêtre irlandais enlevé dimanche soir à sa résidence dans le sud des Philippines, a-t-on appris lundi de sources officielles.

La présidente Gloria Macapagal-Arroyo a ordonné la création du détachement spécial dimanche soir, immédiatement après avoir appris l'enlèvement, le troisième du genre visant les missionnaires occidentaux dans le pays au cours des neuf dernières années, a indiqué le porte-parole présidentiel Cerge Remonde.

Le père Michael Sinot, 78 ans, a été emmené de force par six hommes armés qui ont pris d'assaut son domicile dans la ville de Pagadian (province de Zamboanga) dimanche à 19H20 locales (11H20 GMT), selon la police.

Les ravisseurs se sont enfuis à bord d'un bateau à moteur, a déclaré un responsable de la police locale, Angelo Sunglao.

"La présidente condamne fermement l'enlèvement", a déclaré M. Remonde.

La police et les enquêteurs militaires ont indiqué qu'ils n'avaient pas encore déterminé l'identité des ravisseurs et le motif de l'enlèvement.

Le général Romeo Lustestica, commandant de la première division d'infanterie de l'armée, a affirmé qu'il supposait que les ravisseurs pourraient demander une rançon importante en échange de la libération de l'otage, mais que l'armée n'avait reçu aucune demande de rançon pour l'instant.

Selon lui, le détachement spécial, composé de soldats et de policiers, "fait tout son possible" pour obtenir la libération du père Sinot, qui a été affecté deux fois à Mindanao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine critique les Etats-Unis pour avoir remis un prix au Dalai Lama
Vice-président chinois Xi Jinping commence la visite en Europe
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique