100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.10.2009 14h33
Le ministre français de la culture rejette les rumeurs de pédophilie

Le ministre français de la culture Frédéric Mitterrand, qu'on a appelé à démissionner à cause des rumeurs de pédophilie, a nié le 8 octobre qu'il ait eu des rapports sexuels avec des mineurs, en affirmant qu'il n'est pas pédophile et qu'il n'avait pas commis de délits.

Le Président français Nicolas Sarkozy a exprimé le même jour son soutien à M. Mitterrand.

« Je condamne le tourisme sexuel, qui est honteux. Je condamne également la pédophilie. Je n'ai jamais fait une telle chose », a dit M.Mitterrand dans son interview télévisée sur TF1 le 8 octobre au soir, a rapporté le média britannique le 9 octobre.

M.Mitterrand se plaignait encore des critiqueurs qui estimaient qu'il avait eu des rapports sexuels avec des jeunes garçons, en se basant sur leur conclusion erronée tirée de son livre paru en 2005. M.Mitterrand a avoué qu'il avait payé pour avoir des rapports sexuels dans des maisons closes, mais seulement avec des hommes de son âge, jamais avec des mineurs. « Certes c'était une erreur, mais pas un délit, car chaque fois j'étais avec des hommes de mon âge, certains même étaient plus âgés que moi de 5 ans. On était tous d'accord ».

Frédéric Mitterrand, 62 ans, est le neveu de l'ex-Président français François Mitterrand. Il a publiquement avoué son homosexualité.

Avant d'être le ministre français de la Culture, M.Mitterrand a confirmé dans son livre « La mauvaise vie » qu'il avait payé pour avoir des rapports sexuels avec «des jeunes garçons» dans des maisons closes. Récemment, il a plaidé en faveur du cinéaste Roman Polansky accusé d'avoir violé une jeune fille. Ce qui fait que ses opposants politiques ont exigé sa démission.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Vice-président chinois Xi Jinping commence la visite en Europe
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?