100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.10.2009 08h31
L'OIF et le Haut Commissariat aux droits de l'Homme décident de poursuivre leur coopération

Abdou Diouf, secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et Navi Pillay, haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, ont décidé de renforcer la coopération entre les deux institutions dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l'Homme, a-t-on appris vendredi d'un communiqué de l'OIF.

Selon le texte, réunis en Commission mixte sous la présidence conjointe de leurs deux dirigeants, l'OIF et le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme sont convenus d'articuler leur coopération, qui couvrira la période 2010-2011, autour de trois grands axes, à savoir la mise en oeuvre des instruments et mécanismes de droits de l'Homme, la promotion des droits de l' Homme dans la prévention et le règlement des conflits et dans la consolidation de la paix, ainsi que la promotion de la diversité et la lutte contre toutes les formes de discrimination.

Par ailleurs, un comité de suivi technique chargé de planifier et de superviser les activités qui seront menées durant cette période sera mis en place, fait savoir le communiqué.

La coopération entre les deux institutions a été inaugurée en 1997 par la conclusion d'un accord-cadre établissant une Commission mixte chargée de veiller à la bonne réalisation des activités décidées par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme et l'OIF afin de promouvoir et de défendre les droits de l'Homme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Vice-président chinois Xi Jinping commence la visite en Europe
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?