100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.10.2009 10h39
Le commandant américain en Afghanistan demande 40.000 renforts au minimum

Le commandant des forces américaines en Afghanistan a demandé au moins 40.000 soldats supplémentaires dans une requête envoyée au président américain, Barack Obama.

Le chiffre des renforts est le besoin minimal en vue de vaincre les talibans et al-Qaïda en Afghanistan, a indiqué le général américain Stanley McChrystal, selon une copie de la requête confidentielle révélée jeudi par le Washington Post et d'autres grands médias américains.

Le général a présenté trois options au président Obama.

La première, c'est de n'envoyer aucune troupe supplémentaire en Afghanistan. La seconde, c'est d'envoyer un minimum de 40.000 renforts. La troisième, c'est d'envisager une augmentation majeure des troupes, beaucoup plus que 40.000 soldats supplémentaires.

Le général McChrystal, reconnaissant qu'un chiffre plus haut ne sera jamais approuvé, recommande la seconde option, étant donné que le nombre des forces américaines s'est considérablement réduit pendant des années de "guerre contre le terrorisme".

Cependant, M. Obama et ses conseillers minimisent le nombre des troupes car le président se concentre sur la revue de la stratégie américaine en Afghanistan.

L'objectif de stratégie américaine sur la lutte contre le terrorisme change, des tablibans en Afghanistan aux cellules d'al-Qaïda au Pakistan, ont indiqué jeudi les conseillers de la Maison Blanche à la presse.

Le changement, d'après les analystes, pourrait provoquer de vifs arguments entre le président et des généraux.

Les armées américaines considèrent al-Qaïda et les talibans comme un ennemi double, et recommandent une stratégie de contre-insurrection, qui demande plus de troupes, afin de les vaincre.

Selon la Maison Blanche, une décision finale sur l'ajustement, y compris le nombre des troupes, sera prise dans plusieurs semaines.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?