100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.09.2009 10h59
Les Etats-Unis condamnent les violences en Guinée

Les Etats-Unis ont condamné mardi les récentes violences survenues en Guinée entre les militaires et les manifestants de l'opposition, appelant au retour de l'ordre public.

Le porte-parole du département d'Etat américain, Ian Kelly, a critiqué, dans un communiqué, les militaires guinéens pour avoir abusé de manière "entreprenante et inappropriée" le recours à la force et avoir commis des "viols brutaux et des agressions sexuelles".

"Nous demandons la libération immédiate des dirigeants de l'opposition et un retour à l'ordre public le plus vite possible, ce que demande le peuple guinéen lui-même", selon le porte-parole.

Il est rapporté qu'au moins 150 personnes avaient été tuées lundi et quelque 1.200 autres blessées lors d'un conflit entre les militaires guinéens et les manifestants dans la capitale, Conakry, où la junte militaire dirigée par le capitaine Moussa Camara a pris le pouvoir lors d'un coup d'Etat en décembre, après le décès du président Lansana Conte.

Le capitaine Camara, qui a affirmé, jusqu'en mai, qu'il ne prendrait pas part à la future élection présidentielle afin de mettre fin à la crise, a récemment annoncé sa candidature, ce qui a suscité les objections de l'opposition. Les tensions se sont accrues à l'approche d'une élection anticipée qui doit se tenir dans quelques mois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?