100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.09.2009 08h36
Guinée : Ban Ki-moon déplore l'usage de la force par l'armée contre des manifestants

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déploré l'utilisation de la force par les forces armées et de sécurité en Guinée pour disperser les manifestations qui ont eu lieu lundi à Conakry.

« Il est choqué par les pertes en vies humaines, le nombre élevé de blessés et la destruction de biens, suite à l'usage excessif de la force. Il présente ses condoléances aux familles des victimes », a dit sa porte-parole dans une déclaration publiée lundi soir.

« Le secrétaire général exhorte les autorités nationales et les forces de sécurité de Guinée à exercer le maximum de retenue et à respecter l'état de droit, y compris le respect des droits humains fondamentaux », a-t-elle ajouté. « Il encourage toutes les parties en Guinée à s'engager dans un processus de transition consensuel et pacifique dans le pays par le biais de la tenue rapide d'élections crédibles et transparentes. »

À cette fin, le secrétaire général appelle le Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) « à respecter ses engagements antérieurs à ne pas participer aux élections » et « toutes les parties guinéennes à coopérer pleinement avec le Groupe international de contact sur la Guinée ».

Selon la presse, plus d'une centaine de personnes hostiles à la junte au pouvoir auraient été tuées par balles lors d'une sanglante répression par les forces de l'ordre d'une manifestation préalablement interdite.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?