100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.09.2009 08h20
La Russie s'oppose à des sanctions supplémentaires contre l'Iran pour ses tirs de missiles

Les récents tirs de missiles de longue portée de l'Iran ne devraient pas être utilisés comme une raison pour l'imposition des sanctions supplémentaires, a estimé mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

"Au regard des débats politiques vifs sur le programme nucléaire iranien, cet essai, en lui-même, donne d'autres arguments à ceux qui proposent que la possibilité des sanctions supplémentaires soit examinée," a indiqué l'agence de presse Interfax qui citait le diplomate.

Suite à une série d'essais de missiles de courte portée, l'Iran a procedé lundi à des tests du missile de longue portée Shahab-3 et du missille sol-sol Sajil, tous les deux seraient capables de toucher des cibles situées en Israël, dans la plupart des pays arabes et dans le sud de l'Europe.

Riabkov a aussi indiqué que les propositions faites par Téhéran aux six principales puissances ont ouvert un vaste champ au dialogue.

"Les propositions iraniennes sont assez larges. Elles embrassent tout un tas de questions relatives à la sécurité internationale, et à d'autres," a-t-il estimé, ajoutant qu' "il y a là un vaste champ pour le dialogue."

Le Conseil de sécurité des Nations unies a jusque là imposé trois séries de sanctions sur l'Iran. Les officiels des six puissances mondiales --la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les Etats-Unis -- devraient examiner jeudi à Génève avec l'Iran ses dernières propositions remises le 9 septembre sur les problèmes du monde.

Les Etats-Unis et les autres puissances occidentales sont sceptiques sur le programme d'armement de l'Iran, en particulier au sujet des missiles qui pourraient probablement utiliser des matériaux nucléaires. Mais Téhéran prétend que son programme nucléaire et militaire a un objectif pacifique et défensif.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?