100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2009 16h55
Deuxième étape des rencontres de familles séparées intercoréennes

Un groupe de 431 Sud-Coréens pourra rencontrer des proches perdus de vue depuis longtemps, mardi au mont Kumgang en République populaire démocratique de Corée (RPDC), dans le cadre de la seconde étape de réunions des familles séparées en cours.

Les membres du groupe sud-coréen sont arrivés à Sokcho, ville de la côte est de la Corée du Sud, un jour plus tôt pour procéder aux inscriptions définitives. Ils se sont dirigés vers le mont Kumgang, côte est de la RPDC, mardi matin.

La plupart des membres du groupe ont dans les 70 et 90 ans. La plus âgée est Kim Yu-jung, une centenaire, qui doit rencontrer sa fille âgée de 75 ans en RPDC, a rapporté l'agence de presse, Yonhap.

La première rencontre de deux heures aura lieu dans l'après-midi. Ensuite, le gouvernement sud-coréen offirira un banquet en l'honneur des familles. L'événement arrangé par les bureaux de la Croix-Rouge des deux parties, comprendra quatre autres rencontres.

Au total 97 Sud-Coréens ont quitté lundi leurs proches au nombre de 233 en RPDC, dans le cadre de la première étape des réunions de familles.

Le programme des réunions des familles séparées suite à la guerre de Corée 1950-53 a été lancé en 2000 après un sommet inter-coréen historique entre les deux côtés.

Depuis lors, les deux parties ont arrangé 16 séries de rencontre tête-à-tête et sept via vidéo.

Les dernières rencontres remontent à octobre 2007. Le programme a été suspendu en raison de la dégradation des relations entre Pyongyang et Séoul depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement conservateur sud-coréen ayant à sa tête le président Lee Myung-bak en février 2008.

Environ 600.000 Sud-Coréens ont des proches en RPDC. Les citoyens ordinaires n'étaient pas autorisés à téléphoner, envoyer des lettres ou échanger des courriers électroniques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?