100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2009 14h02
L'Allemagne appelle l'Iran à ouvrir son nouveau site nucléaire à l'inspection internationale

L'ambassadeur allemand à l'ONU, Thomas Matussek, a exprimé lundi sa "forte inquiétude" sur le problème nucléaire iranien, appelant l'Iran à ouvrir immédiatement son nouveau site nucléaire à l'inspection internationale.

"L'admission retardée par l'Iran de la construction d'une seconde usine d'enrichissement signifie que nos inquiétudes sont bien justifiées", a déclaré M. Matussek lors d'un débat annuel de haut niveau de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le gouvernement iranien refuse toujours de coopérer entièrement avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et de dissiper les doutes sur le caractère pacifique ou non de son programme nucléaire, selon lui.

"Nous demandons à l'Iran d'octroyer immédiatement l'accès à une équipe de vérification de l'AIEA au site récemment révélé", a précisé M. Matussek, exprimant son espoir que l'Iran utilisera l'opportunité des prochaines consultations avec l'E3 (Allemagne, France, Royaume Uni) + 3 (Russie, Chine et Etats-Unis) pour démontrer sa "volonté de mener des négociations honnêtes et rapides", selon l'ambassadeur.

"Si les dirigeants iraniens continuent d'hésiter, la communauté internationale n'aura plus d'autre choix que de prendre des sanctions supplémentaires pour montrer le sérieux de notre inquiétude commune", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde