100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2009 11h10
Les Etats-Unis condamnent les tests de missiles effectués par l'Iran

L'administration Obama a fortement condamné lundi les tirs d'essai de missiles de longue portée menés par l'Iran, affirmant que "ce comportement provocateur" n'entraînait que l'isolation de ce pays.

Après une série de tests de missiles de moyenne portée, l'Iran a lancé lundi avec succès un missile Shahab-3 de longue portée et un missile Sajil sol-sol, tous les deux ayant une portée permettant d'atteindre des objectifs en Israël et dans de nombreux pays arabes, ainsi que dans le sud de l'Europe.

"Je voudrais dénoncer la nature provocatrice avec laquelle l'Iran a agi sur la scène internationale depuis un certain nombre d'années", a déclaré Robert Gibbs, porte-parole de la Maison blanche, tout en demandant à Téhéran de suspendre ses programmes nucléaires et missiles.

"Ils disposent de deux choix de voie. Ils peuvent continuer sur la voie qu'ils ont adoptée, ou ils peuvent prendre la décision de suspendre leurs programmes d'armement nucléaire et de s'attirer la confiance du monde", a-t-il ajouté.

"Dans la mesure où l'Iran souhaite continuer à agir davantage comme un état policier où un état militaire plutôt que de jouer un rôle constructif dans la région, il s'isolera de plus en plus", a déclaré le porte-parole du Département d'Etat Philip Crowley.

L'Iran a mené ces essais de missiles en dépit des pressions croissantes internationales exercées sur ses programmes nucléaires et missiles. Des diplomates supérieurs des Etats-Unis, de Russie, de Chine, de France, de Grande-Bretagne et d'Allemagne rencontreront jeudi le principal négociateur iranien sur le nucléaire Saïd Jalili à Genève, en Suisse.

Le gouvernement iranien a reconnu lundi dernier l'existence d'une deuxième usine d'enrichissement d'uranium, située près de la ville de Qom, à 160 kilomètres au sud-ouest de Téhéran.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé que le développement pacifique de la technologie nucléaire "était le droit légitime et définitif de l'Iran et qu'il ne négocierait pas sur ce droit inaliénable".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde