100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2009 08h07
Honduras: La France déplore l'expulsion de la délégation de l'OAS

La France a déploré lundi l'expulsion de la délégation de l'Organisation des Etats Américains (OAS) par les autorités du Honduras, tout en les appelant au "respect de l'inviolabilité des locaux diplomatiques", a annoncé le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

"La France suit avec une vive préoccupation l'évolution de la situation politique au Honduras (...) Elle dénonce les nouvelles et graves atteintes portées, par le décret des autorités de facto en date du 26 septembre, aux garanties constitutionnelles notamment aux libertés de circulation, de réunion et d'information ", a déclaré Christine Fages, porte-parole adjointe du Quai d'Orsay, qui a déploré l'expulsion par les autorités de facto de la mission préparatoire envoyée par l'OAS qui devait "ouvrir la voie à un nouvel effort de médiation du Secrétaire général de l'OEA et renouvelle son plein appui à l'action conduite par cette organisation".

"Dans le prolongement de la réunion du Conseil de Sécurité des Nations unies du 26 septembre, la France appelle les autorités de facto au respect de l'inviolabilité des locaux diplomatiques et condamne les actes d'intimidation contre l'Ambassade du Brésil à Tegucigalpa (capitale du Honduras)", selon le communiqué.

Le chef du gouvernement transitoire du Honduras, Roberto Micheletti, a fait détenir dimanche dernier cinq membres de la délégation de l'OAS, avant de donner l'ordre d'expulser quatre d'entre eux.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le président chinois appelle aux efforts pour promouvoir la croissance et au développement équilibré
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde