100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.09.2009 13h06
Le Quartette appelle Israël et les Palestiniens à créer les conditions nécessaires à la reprise des négociations

Des diplomates des Etats-Unis, de Russie, de l'Union européenne (UE) et des Nations Unies (ONU) se sont réunis jeudi et ont appelé Israël et les Palestiniens à créer les conditions nécessaires à la reprise des négociations.

Dans un communiqué publié à l'issue de leur rencontre, le Quartette a appelé Israéliens et Palestiniens à faire en sorte de mettre en oeuvre les accords et obligations existants afin de créer les conditions nécessaires à la reprise des négociations dans un proche avenir.

Le Quartette est un groupe diplomatique pour la paix au Moyen-Orient. Il appuie la solution à deux Etats pour régler le conflit israélo-palestinien, soit la coexistence d'un Etat palestinien et d'un Etat hébreu.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, l'émissaire américain pour le Moyen-Orient George Mitchell, le chef de la diplomatie de l'UE Javier Solona, la commissaire de l'UE aux Relations extérieures Benita Ferrero-Waldner, le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt, dont le pays assume la présidence tournante de l'UE, ainsi que le représentant du Quartette, l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair, ont participé à cette rencontre.

Le communiqué a qualifé les rencontres mardi entre le président américain Barack Obama, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas d'"importantes étapes vers la reprise des négociations directes et bilatérales en tant que partie d'une solution globale au conflit arabo-israélien".

"En reconnaissant l'importance de l'Initiative de paix arabe, le Quartette appelle les gouvernements de la région à soutenir la reprise des négociations bilatérales, à entamer un dialogue régional structurel sur les préoccupations communes et à prendre des mesures vers la normalisation des relations dans la région dans un contexte de progrès vers la paix", indique le communiqué.

"Le Quartette souligne qu'il est urgent d'apporter une réponse durable à la crise dans la bande de Gaza et appelle à une solution qui satisfasse les préoccupations légitimes d'Israël en matière de sécurité, comme la fin de la contrebande d'armes vers la bande de Gaza", selon le communiqué.

Le Quartette appelle cependant le gouvernement israélien à geler la colonisation, y compris la croissance naturelle.

Un demi-million de Juifs vivent dans les colonies et les avant-postes construits en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, territoires qu'Israël occupe depuis la guerre du Moyen-Orient de 1967.

La Cour internationale de Justice (CIJ), qui siège à La Haye (Pays-Bas), a jugé toutes les colonies juives illégales et le président américain Barack Obama a insisté auprès d'Israël pour que le pays mette fin à la colonisation. Cette demande s'inscrit dans la tentative de relancer les négociations de paix qui permettraient à terme la création d'un Etat palestinien indépendant à côté d'Israël.

Le Quartette "appelle l'Autorité palestinienne à continuer à faire tout son possible pour améliorer l'ordre public, à lutter contre l'extrémisme et à mettre fin aux provocations".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Justine Henin de retour
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
La Chine est une vraie ami de l'Afrique et elle n'a jamais pensé à s'emparer de ses ressources naturelles
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres