100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.09.2009 09h48
La politique écologique de la Chine saluée au sommet de l´ONU sur le climat

Le discours du président chinois Hu Jintao au sommet des Nations unies sur le changement climatique mardi exposant les efforts de la Chine pour réduire les émissions de gaz à effet de serre a été salué par les dirigeants du monde, selon des officiels et experts.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a salué la nouvelle proposition de la Chine. "Je pense que toute personne qui doute encore de leur sincérité sur le changement climatique a besoin d'avoir un autre regard. La Chine est consciente de l'impact du changement climatique et du fait qu'ils doivent agir", a indiqué Ban.

Dans son allocution, M. Hu a affirmé que la Chine intensifiera les efforts pour conserver l'énergie et améliorera l'efficacité énergétique, et s'efforcera de réduire les émissions de dioxyde de carbone par unité du Produit intérieur brut (PIB) d'une "marge considérable" d'ici 2020 par rapport au niveau de 2005.

Il a également annoncé que la Chine décide d'intégrer davantage les actions sur le changement climatique dans son plan de développement social et économique.

L'ancien vice-président et activiste environnemental Al-Gore a également loué mardi les efforts de la Chine pour affronter le changement climatique.

"Cela n'est pas généralement connu dans le reste du monde mais la Chine au cours de chacune des deux dernières années a planté deux fois et demi plus d'arbres que le reste du monde mis ensemble ", a-t-il noté.

Il est convaincu que les déclarations de Hu pourraient conduire à plus d'actions.

Le président actuel de l'Assemblée générale des Nations unies Ali Treki a indiqué mardi que les déclarations de Hu sont d'une grande importance pour les efforts du monde sur le changement climatique et pour le succès de la Conférence de Copenhague.

Il a aussi salué les mesures concrètes de la Chine pour lutter contre le changement climatique et les contributions qu'elle a apportées jusqu'ici.

Le sénateur américain Joe Lieberman a décrit la promesse de M. Hu de réduire la croissance des émissions de CO2 comme "une mesure très significative et encourageante".

La nouvelle promesse de la Chine pourra aussi aider à mobiliser des soutiens au Sénat américain pour la législation visant à lutter contre le changement climatique, a-t-il ajouté.

Andrew Deutz de l'Office des eaux et forêts basé à Washington a indiqué que l'annonce de la Chine est "un pas dans la bonne direction".

Le directeur de la campagne Greenpeace sur le changement climatique en Chine, Yang Ailun, a indiqué que le discours de M. Hu est un signe positif que la Chine est sérieuse dans la lutte contre le changement climatique, puisqu'il "a publiquement confirmé que la Chine aurait un objectif de réduction d'émissions de carbone".

Le coordonnateur de la campagne d'Oxfam pour Hong Kong, Stanley So, a aussi apprécié M. Hu pour avoir montrer la "bonne volonté" de prendre la responsabilité pour ce qui concerne la réduction des émissions.


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
Le président chinois arrive à New York
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe