100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.09.2009 09h02
Le président brésilien réclame le retour au pouvoir du président déchu du Honduras

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a réclamé mercredi le retour au pouvoir du président déchu du Honduras Manuel Zelaya.

Dans son discours prononcé devant l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, le président Lula a dit que la communauté internationale exige le retour au pouvoir de Zelaya.

IL a profité à cette occasion pour dire que l'ambassade du Brésil à Tegucigalpa, où se réfugie maintenant Zelaya, est inviolable.

Le gouvernement brésilien a dit qu'il n'avait pas pris part aux efforts pour obtenir le retour de Zelaya au pays et que ce dernier est rentré dans son pays par ses propres moyens.

En signe de représailles, le gouvernement de facto du Honduras a coupé l'électricité,l'eau et les liaisons téléphoniques à l'ambassade brésilienne.

Le ministre brésilien des Affaires étrangères Celso Amorim a déclaré que le retour de Zelaya au pays constituait un nouveau pas vers les négociations politiques entre le président déchu et l'administration en place.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
Le président chinois arrive à New York
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe