100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.09.2009 08h50
Barroso obtient le soutien du Parlement européen pour un second mandat

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a obtenu le soutien du Parlement européen pour un second mandat de cinq ans.

L'assemblée de 736 sièges a choisi Barroso comme nouveau président de la commission avec 382 voix pour, 219 contre et 117 abstentions, lui donnant ainsi une majorité absolue nécessaire.

L'élection du président de la commission est actuellement régie par les règles du Traité de Nice, qui requiert une majorité simple. Mais une majorité absolue -- 369 -- telle qu'exigée par le Traité de Lisbonne tombé dans l'impasse, pourrait donner à Barroso un mandat fort pour les cinq prochaines années.

Barroso a expliqué à l'issue du vote que le soutien plus fort qu'il ne l'avait espéré signifiait que les membres du Parlement européen de la gauche ont refusé de suivre les consignes de leurs groupes et ont voté pour lui.

Le parti populaire européen du centre-droit (Chrétien- démocrates) -- le plus grand groupe politique au parlement européen --, le groupe des conservateurs et des libéraux ont exprimé leur soutien à Barroso. Mais la deuxième plus grande force, le groupe socialiste composé de 184 membres, et les Verts (55 députés) ont été contre sa réélection.

Lors d'un débat mardi, le leader socialiste Martin Schultz a déclaré à Barroso: "Permettez moi de dire quelque chose de certain: vous n'avez pas le soutien de mon groupe."

Le chef des Verts Daniel Cohn-Bendit a indiqué que son groupe voterait contre Barroso.

Puisque le vote de mercredi était à bulletin secret, il n'est pas possible de déterminer comment les membres des groupes se sont comportés pendant le scrutin.

Barroso était le seul candidat à sa propre succession puisque les socialistes n'ont pas réussi à présenter un candidat.

A l'issue du vote, Barroso a remercié l'assemblée pour le soutien et a promis de travailler avec tous les groupes politiques au sein du Parlement européen ayant approuvé son programme politique au cours des cinq prochaines années.

"Comme président de la commission, mon parti c'est l'Europe, " a déclaré Barroso devant l'assemblée.

Barroso a besoin d'être formellement désigné par les 27 chefs d'Etat et de gouvernement membres de l'Union européenne (UE).

Le vote de mercredi permet à Barroso de présenter une liste de 26 commissaires qui devra être approuvée par le Parlement européen dans son ensemble.

Barroso a indiqué qu'il attendrait le résultat du référendum irlandais du 2 octobre sur le Traité de Lisbonne avant la formation de sa nouvelle commission.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao sera aux Nations unies et au G20 sur le changement climatique et le désarmement nucléaire
Vérificateurs: les fonds destinés à la reconstruction après le séisme ont été dépensés à bon escient
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois