100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.09.2009 13h12
Le Brésil pourrait devenir le septième producteur mondial de pétrole (ministre brésilien)

Le Brésil pourrait passer de la treizième à la septième place au classement mondial des producteurs de pétrole si ses réserves de pétrole offshore en eaux profondes sont confirmées, a déclaré jeudi Edison Lobao, ministre brésilien des Mines et de l'Energie.

Les réserves de pétrole supposées dans les quatre champs de la zone dite du "pré-sel", située sous une couche de sel d'une épaisseur d'environ 2.000 mètres et située à quelque 7.000 mètres sous le fond de la mer, pourraient atteindre 16 milliards de barils, deux fois plus que la production actuelle du pays, a indiqué le ministre.

"Ces quatre champs représentent 30% du pré-sel. Il n'y a pas de moyen de savoir ce que peuvent recéler les 70% restants", a ajouté M. Lobao.

Selon le ministre, l'exploitation des champs suivra de nouvelles règles visant à assurer au Brésil la plus grande part du pétrole et du gaz découverts.

En vertu de nouvelles règles, le géant gazier et pétrolier brésilien Petrobras participera à l'exploitation avec une part d'au moins 30%. Les compagnies privées pourront faire des propositions pour les 70% restants, mais Petrobras pourra également faire des propositions pour profiter d'une partie de ces 70% et renforcer sa participation.

Selon le ministre Lobao, les 1.300 milliards de barils de pétrole encore disponibles dans le monde pourraient être épuisés en moins de 50 ans si l'exploitation se poursuit au rythme actuel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?