100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.09.2009 08h59
Le Commonwealth suspend les Fidji

Le Commonwealth a suspendu les Fidji pour ne pas avoir rempli les conditions concernant la démocratie, a annoncé mardi le groupement des anciennes colonies britanniques.

« C'est une annonce que je fais avec beaucoup de regrets : c' est une mesure que le Commonwealth doit maintenant prendre, et une qu'il prend tristement », a expliqué le secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma.

Le Commonwealth avait fixé au 1er septembre la date butoir pour que les Fidji s'engagent à reprendre le dialogue avec les groupes d'opposition et organisent des élections anticipées, sinon ils risquaient la suspension.

M. Sharma a indiqué que, bien qu'il ait reçu une lettre du Premier ministre intérimaire des Fidji, Vorege Bainimarama, réaffirmant son engagement aux principes du Commonwealth, la réponse ne remplissait pas les conditions fixées par le Commonwealth.

Le secrétaire-général a souligné que le Commonwealth reste ouvert pour discuter avec le gouvernement intérimaire des Fidji du rétablissement de la démocratie constitutionnelle dans le pays, a souligné le communiqué.

Le Commonwealth regroupe 53 anciens pays, dépendances et territoires britanniques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Publication des signes de célébrations du 60e anniversaire de la fondation de la RPC
Fin des répétitions des célébrations pour la Fête nationale
Les défis du 'Dimanche’ en France
Emergence de la Chine : un long parcours et beaucoup de problèmes
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »