100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.08.2009 13h27
Chavez : la Colombie isolée lors du dernier sommet de l'Unasur

La Colombie s'est retrouvée isolée lors du sommet de l'Union des nations sud-américaines (Unasur) de vendredi, en raison de son intention de permettre aux Etats-Unis d'accroître leur présence militaire sur son territoire, a indiqué dimanche Hugo Chavez, le président vénézuélien.

Le sommet extraordinaire de l'Unasur avait pour objectif de discuter la récente décision du président colombien Alvaro Uribe d'autoriser l'installation de sept bases militaires américaines sur le territoire colombien.

La décision colombienne a été vigoureusement condamnée, plusieurs pays ayant mis en garde contre l'expansion militaire étasunienne dans la région.

"Nous ne voulons pas de bases yankees en Amérique du Sud", a signalé M. Chavez aux médias internationaux au Palais de Miraflores, la résidence présidentielle à Caracas.

La réunion, qui a regroupé 12 pays, a revendiqué le droit à l'autodétermination de l'Amérique du Sud et rejeté l'hégémonie des Etats-Unis, a poursuivi M. Chavez.

Le président vénézuélien a reproché dimanche à son homologue colombien de ne pas avoir compris les préoccupations des dirigeants de la région, qui lui avaient demandé une copie de l'accord militaire final.

Les relations commerciales vénézuélo-colombiennes demeurent gelées depuis le 28 juin, date à laquelle le Venezuela a décidé d'interrompre ses exportations de pétrole vers la Colombie et les accords commerciaux bilatéraux, d'une valeur de 7 milliards de dollars américains, a fait remarquer M. Chavez, qui a menacé de couper tous ses liens avec Bogota si l'accord militaire américano-colombien est signé.

"Les relations se refroidissent de jour en jour. J'ai demandé au ministre des Affaires étrangères, Nicolas Maduro, de se préparer à une rupture totale. Bien que nous y soyons préparés, nous faisons tout pour éviter ce qui je pense serait un désastre historique, une guerre avec la Colombie", a lancé le président vénézuélien

Trois ressources en Amérique latine font l'objet de convoitises : le pétrole vénézuélien, la forêt amazonienne et les aquifères uruguayens, a ajouté M. Chavez.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: deux députés exclus de l'APN
La deuxième édition de l'Encyclopédie de Chine publiée
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »
Les Etats-Unis et la Chine sortiront gagnants de la crise financière
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !