Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2009 16h26
Le Pérou réaffirme que le Traité d'Ancon doit s'appliquer dans le règlement des disputes territoriales

Le ministre péruvien des Affaires étrangères Jose Garcia Belaunde a réaffirmé mercredi que le Traité d'Ancon (1929) devait s'appliquer dans le cadre du règlement des disputes liées aux anciens territoires du Pérou.

Le traité, signé en 1929, stipule que toute décision sur les territoires d'avant la Guerre du Pacifique (1879-1883) doit être prise avec la participation du Pérou.

Le chef de la diplomatie s'est exprimé ainsi en réponse à une allégation du président bolivien Evo Morales, selon laquelle la dispute du Pérou avec le Chili sur les délimitations maritimes a empêché la Bolivie de disposer d'un débouché maritime.

"Si M. Morales considère que le Pérou souhaite empêcher la Bolivie d'avoir un débouché maritime, cela signifie que des négociations sont nécessaires", a déclaré le président péruvien Alan Garcia.

Le ministre Belaunde a souhaité que les deux pays entretiennent des relations claires et transparentes en raison de ce traité.

En 1929, sous la médiation des Etats-Unis, le Pérou et le Chili ont signé le Traité d'Ancon, prévoyant qu'Arica, territoire appartenant au Pérou avant la Guerre du Pacifique, soit annexé par le Chili. Celui-ci ne peut toutefois prendre aucune décision liée à la souveraineté d'Arica sans la participation du Pérou.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Coopération entre China Southern et Air France sur les vols en code partagé
Un envoyé spécial chinois assistera aux funérailles de Kim Dae-jung
La Chine envisage de créer un fonds sur le développement des énergies renouvelables
Les Etats-Unis et la Chine sortiront gagnants de la crise financière
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !