Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2009 09h36
Le PM israélien et G. Mitchell s'entendent sur la nécessité de reprendre les négociations israélo-palestiniennes

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a rencontré l'envoyé américain pour le Moyen- Orient, George Mitchell, pour discuter des colonies juives pendant leur réunion à Londres mercredi.

Après quatre heures de discussions à l'hôtel Park Lane dans le centre de Londres, MM. Netanyahu et Mitchell se sont entendus sur la nécessité de lancer des négociations entre Israël et les territoires palestiniens afin d'atteindre un accord de paix régional.

Les deux dirigeants se sont mis d'accord sur le fait que toutes les parties doivent prendre des mesures pratiques pour faire avancer la paix.

M. Netanyahu en a profité pour dire que la réunion de Londres est "une chance de poursuivre notre discussion fructueuse pour la paix".

"Nous avons fait des progrès ces derniers mois et mon gouvernement a pris plusieurs mesures", a-t-il précisé, ajoutant qu'il espère que le processus de paix avancera.

M. Mitchell a souligné quant à lui que l'engagement des Etats- Unis envers la sécurité d'Israël est ferme et inébranlable, déclarant : "Nous apprécions l'opportunité de discuter avec vous pour atteindre notre objectif commun, qui est une paix complète au Moyen-Orient."

"D'après la vision de M. Obama et votre vision, nous avons hate d'atteindre cela à l'avenir", a-t-il souligné.

Les officiels palestiniens ont fait savoir que le président Mahmoud Abbas est d'accord pour une réunion avec M. Netanyahu aux Nations Unies le mois prochain.

Cette réunion sera la première entre les deux dirigeants depuis l'entrée au pouvoir de M. Netanyahu en mars.

Avant la réunion bilatérale, M. Netanyahu a tenu à dire que son pays fait des progrès concernant la réouverture des négociations avec les Palestiniens et espère pouvoir le faire rapidement.

Il a ajouté que "nous faisons des progrès. Mon gouvernement a pris des mesures pour avancer".

Cependant, le Premier ministre palestinien Salam Fayyad a déclaré mardi à Ramallah qu'un Etat de fait sera créé dans deux ans "sans attendre les résultats des négociations de paix avec Israël".

L'Etat existera sur les territoires qu'Israël a pris pendant la guerre de 1967, avec Jérusalem-est comme capitale.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Coopération entre China Southern et Air France sur les vols en code partagé
Un envoyé spécial chinois assistera aux funérailles de Kim Dae-jung
La Chine envisage de créer un fonds sur le développement des énergies renouvelables
Les Etats-Unis et la Chine sortiront gagnants de la crise financière
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !