Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2009 08h17
Thaïlande: Thaksin est expulsé par Dubai

L'ancien Premier ministre destitué thaïlandais Thaksin Shinawatra a quitté mardi les Emirats arabes unis (EAU) pour le Monténégro après que le gouvernement des EAU lui ait demandé de quitter le pays, a fait savoir mercredi Theptai Senpong, le porte-parole du leader du Parti démocrate de la Thaïlande.

Le Parti démocrate, mené par le Premier ministre Abhisit Vejjajiva, dirige le gouvernement de coalition qui est entré en fonction au milieu du mois de décembre dernier.

M. Theptai a cité les informations du ministère thaïlandais des Affaires étrangères pour confirmer sa déclaration, selon le Bangkok Post.

Les autorités des EAU ont demandé à M. Thaksin de partir parce qu'il utilisait Dubai comme une base pour mener ses activités à l'encontre du gouvernement thaïlandais actuel, a indiqué M. Theptai.

M. Thaksin détient un passeport monténégrin, et il a investi dans la principauté méditerranéenne, a indiqué le Bangkok Post.

Selon certaines informations, M. Thaksin a diffusé une émission à ligne ouverte le 17 août depuis Dubai pour remercier ses partisans, connus sous le nom de "Chemises rouges", qui ont soumis un appel au pardon royal pour lui.

M. Thaksin, accusé de corruption, a été renversé lors d'un putch en septembre 2006, et s'est exilé depuis. Il est rentré en Thaïlande en février 2008 pour se défendre contre les accusations, mais s'est de nouveau exilé et a été reconnu coupable in absentia par la suite.

Source: xinhua

Commentaire
merci Tank you
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?