Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.08.2009 08h26
Le Honduras confine les diplomates vénézuélien et argentin à leurs ambassades

Le gouvernement intérimaire du Honduras a confiné les diplomates argentin et vénézuélien à leurs ambassades et a menacé de les expulser s'ils franchissent le portail, a annoncé le ministère hondurien des Affaires étrangères samedi.

La restriction fait suite au refus des diplomates de quitter le Honduras avant vendredi, dernier délai fixé par le gouvernement intérimaire.

Le ministère a indiqué dans une déclaration que la police arrêterait les diplomates s'ils sortent des ambassades et les expulserait par la suite.

Mario Fortin, conseiller au ministère hondurien des Affaires étrangères, a vivement recommandé aux diplomates de quitter immédiatement le pays.

L'ordre d'expulsion émis le 18 août par le gouvernement intérimaire pour demander le départ des diplomates argentins a été une réponse à l'expulsion de l'ambassadeur hondurien d'Argentine.

Le gouvernement vénézuélien a aussi reçu un même ultimatum, mais les deux pays n'ont pas reconnu la légitimité du régime hondurien issu du coup d'Etat et ont rejeté l'ordre d'expulsion.

Le 28 juin, un coup d'Etat militaire a renversé le président Zelaya et un gouvernement intérimaire conduit par Roberto Micheletti a été mis sur pied, provoquant des manifestations massives.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La fête du yaourt à Lhassa
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an