Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.08.2009 09h50
Le Pérou soutient les efforts de l'OAS pour stabiliser la situation au Honduras (Garcia)

Le Pérou soutient les efforts de l'Organisation des Etats américains (OAS) pour stabiliser la situation au Honduras et "l'accord de San Jose" visant à trouver une solution pacifique à la crise politique au Honduras, a indiqué mercredi le président péruvien, Alan Garcia.

Au cours d'une rencontre avec le président évincé hondurien, Manuel Zelaya, M. Garcia a indiqué que le gouvernement péruvien soutiendra seulement un gouvernement avec une institution démocratique, et a exprimé le souhait que les actions prises par l'OAS aident le Honduras à restaurer l'ordre démocratique le plus tôt possible.

Le meilleur moyen pour une solution pacifique à la crise est que l'OAS exerce une pression sur les rivaux au Honduras afin qu'ils appliquent "l'accord de San Jose", a indiqué le ministre péruvien des Affaires étrangères, Jose Garcia Belaunde, aux médias avant la rencontre.

Dans son "accord de San Jose", un projet de compromis rédigé le 22 juillet dernier, le président costaricien, Oscar Arias, propose que M. Zelaya soit autorisé à retourner dans son pays pour former un gouvernement d'union nationale et de réconciliation, en accordant une amnistie politique à ceux qui ont mené le coup d'Etat.

M. Zelaya a rejeté cette proposition alors que le président de fait, Roberto Micheletti, a soumis le projet au Congrès national pour révision.

M. Zelaya, évincé dans un coup d'Etat le 28 juin dernier, est arrivé mardi à Lima pour chercher le soutien du gouvernement péruvien pour ses efforts afin de restaurer sa présidence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise