Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.08.2009 14h44
Le président pakistanais révoque 76 juges nommés par son prédécesseur

Le président pakistanais Asif Ali Zardari a révoqué 76 juges nommés par son prédécesseur Pervez Musharraf, a rapporté lundi la presse pakistanaise.

Le président Zardari a pris cette décision après que la Cour suprême du Pakistan eut déclaré vendredi anticonstitutionnel l'état d'urgence décrété par Musharraf en 2007.

Tous ces juges avaient été nommés par l'ex-président durant la période de l'état d'urgence.

Selon un décret publié par le président Zardari, neuf jugés de la Cour suprême, sept juges de la Haute Cour de Peshawar, sept juges de la Haute cour d'Islamabad, 20 juges de la Haute Cour de Sindh et 34 juges de la Haute Cour de Lahore ont été démis de leurs fonctions.

Le général Musharraf avait décrété l'état d'urgence le 3 novembre 2007 dans le pays, suspendant la constitution et promulguant une constitution provisoire.

Des dizaines de juges, qui avaient refusé de prêter serment en vertu de la constitution provisoire, avaient été révoqués.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?