Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.08.2009 13h41
La Suisse officielle ignore le dalai lama

Le dalai lama arrive le 4 août en Suisse pour effectuer sa 22ème visite dans ce pays, mais ce qui le déçoit au plus haut point c'est que le Conseil fédéral a renoncé à le recevoir officiellement et aucun membre du gouvernement n'a prévu de le rencontrer. C'est la première fois depuis dix ans que le gouvernement suisse décide de ne pas accueillir officiellement le chef religieux et politique tibétain.

On apprend qu'aucun des sept membres du Conseil fédéral du gouvernement suisse n'a prévu de rencontrer le dalai lama. La Ministre suisse des Affaire étrangère Micheline Calmy-Rey a dit : « Ca tombe très mal, la période est difficile, pour moi c'était impossible, pour mes collègues aussi. Nous avons donc cherché une solution qui corresponde au degré et à la personnalité du dalai lama. » et le gouvernement suisse se défend en invoquant des problèmes d'emploi du temps, entre ses vacances et le Festival de Locarno, qui débutera le 5 août. Quant au 'représentant européen basé en Suisse' du dalai lama Kelsang Gyaltsen, il s'est déclaré très 'déçu' de la décision prise par le gouvernement suisse.

Zhao Guojun, spécialistes en matière des problèmes internationaux, a fait l'analyse de cette situation en disant : « Autrefois, la Suisse n'a pratiquement aucune influence sur la stratégie politique internationale, c'est pourquoi elle osait provoquer la Chine en recevant officiellement le dalai lama. Cette fois-ci la Suisse officielle décide de l'ignorer et la raison c'est qu'elle constate que la Chine occupe une place de plus en plus importante dans l'environnement mondial actuel et qu'elle doit prendre en considération sa coopération avec celle-ci, ce afin de pouvoir préserver ses intérêts d'Etat et surtout protéger ses intérêts économiques et commerciaux. D'autre part, après l'incident du 5 juillet à Urumqi, la violente protestation diplomatique du gouvernement chinois à l'encontre des pays qui reçoivent la présidente du soi-disant ‘congrès mondial ouïgour' (CMO) Rebiya Kadeer a produit un certain effet sur les autres pays. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Je suis heureux de constater, que contrairement a certains hommes et femmes politiques fra...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?