Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.07.2009 15h36
La Chine appelle au dialogue politique pour promouvoir le processus de paix au Moyen-Orient

La Chine appelle toutes les parties prenantes à s'engager dans le dialogue politique pour parvenir à une paix "globale, juste et durable" au Moyen-Orient, a déclaré lundi Liu Zhenmin, représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies.

LES NEGOCIATIONS SONT LA SEULE VOIE

"Devant la situation actuelle, les négociations politiques demeurent la seule voie raisonnable pour une paix durable au Moyen-Orient", a indiqué M. Liu, lors d'un débat du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Moyen-Orient.

"Nous croyons qu'un accord conclu entre toutes les parties par le biais de la négociation est le seul moyen de réaliser un processus de paix irréversible", a souligné le diplomate chinois.

"Nous souhaitons que toutes les parties puissent agir au cours des négociations en faveur non seulement de leurs propres intérêts, mais aussi de la paix et de la stabilité régionale, afin de parvenir à une paix totale, juste et durable au Moyen-Orient et d'éviter toute action susceptible de faire basculer une nouvelle fois la situation au Moyen-Orient", a-t-il poursuivi.

"La réconciliation interpalestinienne est essentielle pour garantir les intérêts du peuple palestien et la reprise du processus de paix au Moyen-Orient", a estimé M. Liu.

"Nous saluons les efforts de l'Egypte et nous espérons que les différentes parties palestiennes puissent se concentrer sur leurs intérêts nationaux à long terme, régler leurs différends par le dialogue, se réconcilier et établir un gouvernement d'unité nationale", a-t-il dit.

SOUTIEN A LA SOLUTION A DEUX ETATS

"Nous soutenons la solution à deux Etats sur la base des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, de l'Initiative arabe et du principe de l'échange de la terre contre la paix", a-t-il indiqué. "Cela exige non seulement des efforts des parties prenantes, mais aussi les assistances de la communauté internationale."

"Toutes les parties prenantes doivent faire de leur mieux pour encourager les Palestiniens et les Israéliens à répondre positivement à leurs défis et à poursuivre leurs efforts par négociations pour l'établissement des deux Etats (un palestinien et un israélien), et pour la co-existence pacifique des peuples arabe et juif", a souligné le diplomate chinois.

Ces six derniers mois, "le processus de paix au Moyen Orient a connu des revers", a-t-il fait remarqué.

Au tournant des années 2008 à 2009, les conflits dans la bande de Gaza ont entraîné une perte importante de vies humaines et de biens, rendant la situation du Moyen-Orient plus tendue et plus vulnérable, a poursuivi M. Liu.

"Le Conseil de sécurité a adopté la résolution 1860, mettant fin aux hostilités entre les Israéliens et les Palestiniens, et créant des opportunités pour la relance du processus de paix. Mais ce qui est inquiétant, c'est que la résolution n'a pas été comlètement et efficacement mise en application. La situation humanitaire dans la bande de Gaza demeure sérieuse et la reconstruction se ralentit."

"Nous appelons toutes les parties prenantes à mettre en oeuvre complètement et avec conscience la résolution 1860 et à éviter de prendre tout acte qui pourrait déstabliser à nouveau la situation", a indiqué M. Liu.

"Nous demandons à Israël d'ouvrir touts ses points de passage (...) pour faciliter la reconstruction dans la bande de Gaza. La communauté internationale doit honorer aussi tôt possible ses engagements à aider le peuple de Gaza à amener à la normale leur vie."

SOUTIEN A TOUS LES EFFORTS EN FAVEUR DE LA PAIX

Pour le diplomate chinois, la Chine soutient tous les efforts pour aider à réaliser une paix "globale, juste et durable" au Moyen-Orient.

"La Chine s'engage toujours à promouvoir le processus de paix au Moyen-Orient et nous saluons toutes initiatives favorables à ce processus", a-t-il dit.

"Nous soutenons la proposition de la Russie de convoquer une conférence internationale sur la question du Moyen-Orient", a affirmé M. Liu.

"Nous encourageons le Quartette (ONU, Etats-Unis, Russie et Union européenne) et les pays arabs à jouer un rôle important pour pousser les parties prenantes à reprendre des négociations directes le plus vite possible."

"Nous souhaitons que le Conseil de sécurité de l'ONU continue à s'engager activement dans la question du Moyen-Orient", a indiqué M. Liu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?