Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.07.2009 13h41
Mitchell : Les États-Unis veulent une paix complète dans la région

L'envoyé américain pour la paix au Moyen-Orient George Mitchell a affirmé lundi que l' administration américaine souhaitait parvenir à une paix complète entre Israël et le monde arabe dans la région.

S'adressant aux journalistes lors d'une conférence de presse commune avec le ministre palestinien en charge des négociations Saëb Erakat, à l'issue d'une rencontre de deux heures avec le président palestinien Mahmoud Abbas, M. Mitchell a qualifié ces entretien de « rencontre constructive sur de nombreux sujets avec le président Abbas ».

« Je lui ai réaffirmé que la politique américaine était de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour parvenir à une paix complète au Moyen-Orient, que ce soit entre Israël et les Palestiniens, entre les Syriens et Israël ou entre Israël et le Liban », a dit M. Mitchell.

L'administration du président Barack Obama « cherche la normalisation des relations entre Israël et tous les pays de la région afin de remplir cet objectif », a-t-il ajouté.

M. Mitchell s'est également entretenu avec M. Erakat et avec le Premier ministre Salam Fayad à Ramallah. Au cours de sa tournée au Moyen-Orient, il a également rencontré le président égyptien Hosni Moubarak et le président syrien Bachar al-Assad.

« Le président (Obama) a demandé à toutes les parties impliquées de prendre des mesures pour rendre possible un retour à des négociations concluantes ainsi qu'une résolution rapide de ces négociations afin de parvenir à la paix complète que nous désirons tous », a-t-il dit.

M. Abbas a souligné que les négociations de paix avec Israël et même la normalisation avec les Arabes ne seraient possibles que si Israël reconnaissait la solution de deux États, soutenue par les Etats-Unis, et si l'état hébreu gelait son implantation de colonies, y compris leur croissance naturelle.

« Cela signifie que tout le monde doit faire des efforts, parfois difficiles ou controversés, afin de créer un cadre dans lequel ces discussions pourront avoir lieu », a dit M. Mitchell.

Le message qu'a adressé le représentant américain à tous les dirigeants qu'il a rencontré et qu'il doit encore rencontrer « est le même : nous voulons vous aider à amener la paix dans cette région, pour que les habitants de tous les pays de la région puissent jouir de la paix, de la sécurité, des opportunités et de la prospérité », a-t-il ajouté.

M. Mitchell s'est par ailleurs dit impatient de revenir dans la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?