Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.07.2009 14h04
Les forces gouvernementales somaliennes s'emparent d'un territoire contrôlé par les insurgés au centre de la Somalie

Les forces gouvernementales somaliennes ont pris possession des territoires dans le calme des parties de la ville de Beledweyn, capitale provinciale de la région centrale somalienne d'Hiran, ont indiqué dimanchedes officiels gouvernementaux somaliens.

"Les éléments hostiles à la paix qui ont occupé les régions ont été chassés par les forces gouvernementales et les populations sont à nouveau libérées de gangs impitoyables", a indiqué aux journalistes Mohamed Dhaqane Elmi, législateur de la région d'Hiran, à Beledweyn.

La partie occidentale de la ville était sous contrôle des forces alliées anti-gouvernementales des groupes radicaux islamistes des shebab et du Hezbul Islam.

Beledweyn fait partie de la poignée de villes contrôlée par le gouvernement somalien qui se bat pour contrer l'insurrection islamiste croissante. Les forces gouvernementales nouvellement formées sont en train de venir dans la région en provenance de l'Ethiopie, selon certaines sources, où ils recevaient une formation militaire.

Elmi a indiqué que les forces gouvernementales iront de l'avant avec la "libération" de toutes les régions contrôlées par les forces islamistes de l'opposition qu'il a accusé de commettre des "atrocités" contre les populations locales.

Aucun des deux principaux groupes de l'opposition, à savoir les shebab et le Hezbul Islam, n'a jusqu'ici fait de commentaires au sujet des récentes avancées des troupes gouvernementales.

Les deux groupes contrôlent l'essentiel du sud et du centre de la Somalie et ont l'intention de renverser le gouvernement somalien internationalement reconnu et établir une république islamique qui applique une version rigoureuse de la loi islamique, la Charia.

La Somalie se prive de gouvernement effectif depuis deux décennies mais le gouvernement de transition qui est un aboutissement de la 15ème tentative de création d'une autorité centrale a été assailli par des groupes insurgés qui s'opposent à toute forme d'administration non islamique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?