Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.07.2009 09h30
Ouverture de la réunion internationale des Nations Unies sur la Palestine à Genève

La réunion internationale des Nations Unies sur la Palestine s'est ouverte mardi à Genève ayant pour thème la "responsabilité de la communauté internationale de faire respecter le droit international humanitaire en vue de garantir la protection des civils dans le Territoire palestinien occupé à la suite de la guerre à Gaza".

Les intervenants ont particulièrement dénoncés les pilonnages au phosphore blanc, les attaques aveugles contre des civils et autres crimes de guerre, voire contre l'humanité perpétrés par Israel à Gaza durant son offensive des mois de décembre 2008 et janvier 2009.

Organisée par le Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, la réunion est présidée par le président du Comité Paul Badji. Ce dernier a notamment souligné que la réunion se tient à un moment où les chances d'un règlement rapide du conflit israélo-palestinien sont faibles, alors que les pourparlers sont dans l'impasse. L'Opération menée par Israel durant les mois de décembre 2008 et janvier 2009 a démontré le mépris total d'Israel à l'égard du droit international humanitaire, a affirmé Badji.

Dans un message lu par Sergei Ordzhonikidze, secrétaire général adjoint des Nations Unies et directeur général de l'Office des Nations Unies à Genève, le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a exhorté Israel à geler les activités de colonisation et la "croissance naturelle". Toutes les parties doivent s'engager à mettre un terme définitif à l'usage de la violence, a souligné le secrétaire général .

La réunion a tenu une première plénière consacrée aux résultats des enquêtes relatives à l'attitude israélienne durant la guerre à Gaza.

L'objectif de la réunion est de discuter des questions liées aux violations israéliennes du droit international humanitaire lors des hostilités récentes dans la bande de Gaza et de définir les moyens à mettre en oeuvre par la communauté internationale pour faire appliquer les normes du droit international humanitaire et pour respecter ses obligations au titre de la protection des civils.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?