Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.07.2009 09h44
Le patron de l'ONU condamne le pillage des bureaux de l'organisation en Somalie

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a condamné mardi le pillage survenu lundi aux bureaux de l'ONU en Somalie, d'après une déclaration de l'organisation.

La déclaration, publiée par la porte-parole de Ban, Michele Montas, a affirmé: "Le secrétaire général condamne le pillage hier des bureaux des Nations unies en Somalie. De tels actes visent l'ensemble des opérations humanitaires et de paix des Nations unies en Somalie."

"Les Nations unies apportent un soutien vital à la population dans les besoins dans l'ensemble de la Somalie, et continuera de faire tout son possible pour aider le pays à sortir des décennies de violence", a ajouté la déclaration.

Les Nations unies ont indiqué lundi que l'organisation mondiale suspendait temporairement ses activités humanitaires à Baidoa, au centre-sud de la Somalie, suite à des raids menés par la milice radicale somalienne des shebab.

Plus tôt lundi, la milice des shebab a mené des raids sur les bureaux du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) , le Bureau politique des Nations unies pour la Somalie (UNPOS) et le Département de la sécurité et de la sûreté des Nations unies ( UNDSS) à Baidoa et Wajid quelques heures après que leurs activités eurent été interdites pour des accusations selon lesquelles ces structures étaient des "ennemis de l'Islam et des musulmans", selon les reportages.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?